Le poids non négligeable des mots

Le pouvoir magique ou maléfique des mots 🪄

Le pouvoir des mots pour l'estime de soi

Le poids des mots pour l’estime de soi n’est pas négligeable. 

« N’oublie jamais que tes paroles ont le pouvoir de détruire ou de construire, de décourager ou d’encourager, de guérir ou d’ouvrir de profondes blessures ». dit la citation

Eh oui ; les mots véhiculent de l’énergie. Ils peuvent soulager les maux et aider à aller mieux. Ils permettent également d’éveiller la conscience sur des blocages, des préoccupations qui se présentent dans notre vie. Dès le plus jeune âge, ces paroles exprimées par les adultes, dont nos parents, nous rassurent et sécurisent, surtout s’ils s’accompagnent de gestes de tendresse et d’amour.

Mais qu’en est-il de ceux qui freinent et détruisent parfois? Lorsqu’on vous dit dès petit (e), même sans méchanceté, “t’es bête”, “tu n’y arriveras jamais”, “t’es vraiment maladroite”, “tu ne mérites pas ton cadeau, ces mots-là s’incrustent en vous avec leur lot de pensées négatives. Vous grandissez avec et un jour, vous réalisez que vous vivez toujours des situations répétitives. Vous vous sentez gauche, vous ne vous pensez pas à la hauteur par rapport aux autres.  Vous avez du mal à vous trouver légitime quand on vous félicite ou bien encore à accepter un simple compliment. Vous vibrez ces déséquilibres, ce vécu négatif dans lequel vous avez évolué dès vos premières années. Vous pensez être comme on vous a qualifié à l’époque. Or, on attire ce que l’on vibre🤷

Il n’est pas rare que vous ayez un responsable dans votre travail qui vous lance des piques telles que « je m’attendais à mieux » en vous regardant avec pitié ou vous balance un moment « on ne te demande pas ton avis, c’est un ordre ! ». Ou que vous ayez des partenaires sentimentaux qui vous reprochent on ne peut pas compter sur toi” sans que ce soit justifié. Mais comme vous vous êtes construit (e) avec une faible estime de vous-même, vous finissez par trouver ça normal. 😑

Qui êtes-vous vraiment?

Ceci explique l’intérêt de réaliser à un moment qu’on s’est construit (e) dans un rôle, selon la perception que les autres ont eue de nous…mais qui n’est pas nous.  Ce fameux poids des mots sur l’estime de soi… 

Néanmoins, il y a une bonne nouvelle : il est possible de transformer notre vie en nous libérant de ça, du regard des autres. Il n’est pas toujours bien fondé et empêche la connaissance de soi! Je vous donne un exemple : toute mon enfance et adolescence, j’ai entendu que j’avais un problème d’adresse avec mes mains et bien sûr, j’étais plus que médiocre en dessin, peinture, même découpage ! J’avais banni les activités manuelles de ma vie, jusqu’à ce que je me laisse une chance. J’ai débuté par la réfection d’un fauteuil, puis la remise en état d’objets. J’ai enchaîné sur la couture et je ne vous parle même pas de la pratique des massages ! Je m’étais construite dans une forme d’imposture sur un gros, gros malentendu 😮‍💨

Attention à l’autosabotage !

A noter aussi : comme les mots sont énergie, il est essentiel de ne pas faire de l’autosabotage. Parfois, on ne s’entend pas dire : « ça me tue », « on ne peut compter que sur soi-même » ou « j’ai pas le choix ». Quand vous exprimez cela, ces mots et expressions négatives, vous attirez quoi d’après vous? 🤔Des situations et personnes qui vous font vivre ce que vous avez exprimé ! Alors, soyez bienveillants avec vous-même .. et avec les autres aussi 😅. Dire de son ex “qu’il crève”, même si vous avez beaucoup de colère à son égard, c’est vraiment à éviter! Autant laisser le karma régler les choses sans en rajouter…

Si vous sentez que les mots du passé ont provoqué des maux dans votre vie actuelle et que vous n’arrivez pas à les surmonter, je vous accompagne. Il vous suffit de cliquer ici Contact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut