Qui suis-je ?

Je suis Awa-Karine, énergéticienne et massothérapeute intuitive.

J’aide les personnes, en particulier les femmes, à retrouver leurs repères et confiance en elles.

 

Awa-Karine, énergéticienne et massothérapeute

Moi-même, je n’ai pas été épargnée par la vie

Petite déjà, je me sentais incomprise par ma famille qui me trouvait trop sensible, moquée à l’école pour ma couleur de peau, trahie en amitié. Devenue adulte, je rêvais d’un couple solide et éternel. J’ai récolté des échecs amoureux successifs, où j’avais à chaque fois l’impression qu’on m’abandonnait. 

Professionnellement, comme j’étais une bosseuse avec beaucoup de rigueur et d’exigence envers moi-même et les autres, j’ai évolué vers des postes à responsabilités.

Et j’ai adoré me sentir indispensable, jusqu’au point de non-retour.

Burn out, le coup de trop, touchée en plein cœur. Des mois à avoir le cerveau en vrac et à ne plus avoir qu’une chose salutaire à faire : m’occuper de MOI ! 

Grâce à du repos, un travail de compréhension des épreuves (tout a un sens !), de soins thérapeutiques mais aussi à de formidables rencontres humaines, j’ai repris confiance en la vie et j’ai redonné un sens à la mienne.

Je suis désormais capitaine de ma vie. Je tiens la barre pour me concrétiser, avec bienveillance pour moi-même. 

Et je mets mon expérience au profit des autres, notamment les femmes, pour qu’elles puissent elles aussi re-vivre sereinement.

Je vous aide à retrouver votre étincelle de vie

Pour que le chemin puisse se rééclaicir, il convient de nous reconstruire avec notre vécu : comprendre ce qu’il nous a appris, sur notre relation avec les autres et sur notre manière d’agir. Puis, après seulement, réparer les fragments de nous qui ont été brisés et nous refaçonner autrement.

C’est ce que je propose de vous accompagner à faire, en vous guidant à trouver les clés de votre histoire et comment aller de l’avant.

 Je suis formée à différentes pratiques de reconnexion au corps et à l’esprit comme les soins énergétiques de guérison, du féminin sacré, et plusieurs massages. J’ai également suivi en complément des formations consacrées à la psychotraumatologie, au deuil, à l’estime de soi. Sans oublier mon expérience de vie et mes capacités de naissance (médiumnité, magnétisme).

Tous les outils thérapeutiques ne sont que des supports : le plus important est la qualité de la relation que nous établirons ensemble.

Awa-Karine, énergéticienne et massothérapeute

Tout commence par une décision

Celle d’accepter de reprendre la main sur votre vie.

J’y suis parvenue, pourquoi pas vous ?

« Ils ne savaient pas que c’était impossible. Alors, ils l’ont fait.»

Samuel Langhorne Clemens 

Retour en haut